ARC North America uses ProJet 260Plus to shave weeks off prototyping, reduce costs by up to 90 percent, and help close major business deals

Conception CAO ARC

L’innovation technologique n’est pas souvent associée à la verrerie. Pourtant, elle fait partie de la tradition d’ARC datée de presque 200 ans, édifiant chaque étape du processus de développement de produit, de la conception à la fabrication, en passant par les matériaux.

The most recent example of innovation comes from ARC’s North American facility in Millville, New Jersey, whose 1,100 employees produce  more than one million pieces of glassware each day. ARC North America is using a 3D Systems ProJet 260Plus printer to create full-color prototypes of its latest glassware designs, shaving weeks off its prototyping cycle and reducing its costs per prototype by up to 90%.

Un moyen rapide pour concrétiser les idées
« Nous nous targuons de développer des formes innovantes pour nos propres marques comme Luminarc et Cristal d’Arques, ainsi que de personnaliser des vecteurs de marque pour des grandes entreprises nationales et internationales », affirme Jack Kontes, vice-président du service marketing d’ARC North America. « L’imprimante ProJet 260Plus nous a permis d’accélérer la concrétisation de nos idées. C’est une ressource qui nous est essentielle dans la conception de produit afin d’obtenir les formes, les proportions et l’ergonomie adéquates. C’est également un vecteur de ventes exceptionnel qui nous permet de présenter nos designs à nos clients ».

La ProJet 260Plus produit des modèles en couleurs photoréalistes avec des fonctionnalités CMJ intégrales, offrant plus de deux millions de couleurs et des détails fins de 0,8 mm (0,03 pouces). Les matériaux VisiJet® PXL utilisés par l’imprimante peuvent être sablés, percés, taraudés, peints et galvanisés pour élargir les options disponibles de reproduction des caractéristiques des produits finis.

Joe Dougherty, responsable du service de conception d’ARC North America, vérifie l’exécution de l’impression 3D sur la ProJet 260Plus. L’imprimante 3D est écologique et adaptée pour une utilisation sécurisée dans un environnement de travail.
Joe Dougherty, responsable du service de conception d’ARC North America, vérifie l’exécution de l’impression 3D sur la ProJet 260Plus. L’imprimante 3D est écologique et adaptée pour une utilisation sécurisée dans un environnement de travail.

Le niveau des détails et la fonctionnalité en couleurs permettent aux sociétés et à leurs clients de mieux évaluer l’aspect, la texture et le style des designs de produit. Dans le cas d’ARC, la capacité à illustrer avec précision les designs, les logos et les textes décorant le produit final est un avantage essentiel.

Un retour sur investissement presque immédiat
ARC North America a décidé de miser sur la ProJet 260Plus après quelques études comparatives réalisées par Solid Technologies, un revendeur de 3D Systems, situé à Blue Bell, en Pennsylvanie. La relation de Solid Technologies avec ARC est une relation de longue date ; le revendeur lui fournit des produits et une assistance pour les logiciels CAO et les postes de travail informatiques depuis 1992.

Verre ARC et prototypePlusieurs facteurs ont motivé le choix de l’imprimante ProJet 260Plus selon Kontes :

  • Une vitesse d’impression rapide fournissant des modèles en quelques heures et permettant plus d’expérimentation de design et une rotation rapide pour des présentations aux clients.
  • La suppression du recours aux structures de support, offrant la possibilité d’imprimer des designs multiples dans un tirage unique.
  • Un post-traitement simple, net et rapide sans recourir à des substances chimiques toxiques.
  • Une fonctionnalité écologique permettant l’usage du système dans un environnement de bureau et le recyclage des matériaux non utilisés.

La ProJet 260Plus a fourni un retour sur investissement presque immédiat, selon Joe Dougherty, responsable du service de conception d’ARC North America.

 « Avant, nous faisions imprimer nos modèles 3D par une usine externe, ce qui pouvait durer deux à trois semaines », affirme Dougherty. « Cela ralentissait notre équipe de conception. Avec ProJet 260Plus, à partir du design 3D sur ordinateur, nous pouvons réaliser un prototype en couleurs en quelques heures. Cette capacité nous a permis de considérablement réduire notre délai de fabrication et de conclure des affaires plus rapidement. »

Les gains de productivité dépassent le temps de fabrication par découpe pour le développement de produit.

Verre à vin ARC« Nous bénéficions d’une économie de coûts considérable », affirme Kontes. « Il nous fallait payer environ 100 $ pour chaque impression sous-traitée. Nous 
estimons nos coûts avec la ProJet à environ 10 à 15 $ par impression. »

Simplification de la conclusion des affaires
La rapidité et la qualité des prototypes ont impressionné les clients, selon Ron Biagi, vice-président du service de ventes d’ARC North America. 

« La vitesse de notre réactivité face aux besoins des clients a suscité un impact positif sur notre image. »
Brendan Marzano, responsable de compte national, relate comment les prototypes imprimés en 3D ont permis à ARC de conclure une affaire avec une grande compagnie de bière.

« Elle recherchait un verre personnalisé, un modèle qui constituerait sa marque distinctive. Le prototype lui a permis de prévisualiser l’aspect du verre. Lorsqu’une société effectue un grand investissement de ce genre, éventuellement à des centaines de milliers de dollars, il est préférable d’avoir quelque chose de tangible sur laquelle se baser. Pour ARC, c’est une excellente façon de se différencier des concurrents. »

Dépréciation de l’importance
Les prototypes en couleurs avec des détails précis ont permis à différents départements d’ARC (conception, ventes, marketing, ingénierie et fabrication) de s’accorder plus rapidement sur les décisions de conception.

« Dès que vous présentez un prototype aux ingénieurs et à la production, ils peuvent rapidement vous donner des commentaires qu’ils n’auraient pas pu formuler avec une simple image à l’écran », affirme Dougherty, responsable du développement de conception.

La seule surprise pour ARC North America est peut-être la différence que la ProJet 260Plus lui a permis de faire dans ses affaires.

« Nous avions considérablement sous-estimé l’importance qu’avait la solution », affirme Kontes. « Presque toutes les nouvelles formes de verre que nous créons sont désormais modélisées en un prototype 3D.